GFN_horiz_100

Le Jour du Dépassement Mondial 2019 sera le 29 juillet, la date la plus précoce depuis que l’humanité a basculé dans le déficit écologique au début des années 1970.

Pour faire reculer la date (#MoveTheDate), Global Footprint Network propose des initiatives à la portée de tous, ainsi que des estimations chiffrées de l’impact de solutions pour un avenir prospère en équilibre avec les ressources de la planète.

(OAKLAND, États-Unis) — 26 juin 2019 — Le 29 juillet, l’humanité aura consommé autant de ressources naturelles que ce que la Terre peut renouveler durant l’année entière, selon Global Footprint Network, l’organisme de recherche international qui a développé l’indicateur de l’Empreinte Écologique. Ce dernier agrège les divers types d’utilisation des surfaces biologiquement productives par toutes les communautés humaines – nourriture, bois, fibres, absorption du carbone et infrastructures. A elle seule, l’absorption du carbone représente 60% de la demande totale que nous plaçons sur les écosystèmes naturels de la Terre.

Environ 80 000 personnes ont déjà signé les pétitions adressées aux décideurs américains et européens pour exiger que la gestion des ressources biologiques soit placée au cœur du processus décisionnel dans le but de repousser la date du Jour du Dépassement Mondial vers le 31 décembre voire même au-delà.

Le Jour du Dépassement Mondial est la date à laquelle la demande annuelle de l’humanité sur la nature dépasse la capacité de la Terre à régénérer des ressources écologiques sur l’année entière. Cette date a avancé de trois mois au cours des 20 dernières années, au 29 juillet cette année, soit la date la plus précoce depuis que le déficit écologique mondial a commencé à se creuser au début des années 1970. En d’autres termes, l’humanité utilise actuellement les ressources écologiques 1,75 fois plus vite que les écosystèmes ne peuvent régénérer. On dit que l’humanité consomme 1,75 planètes Terre. Ce « dépassement » est possible dans la mesure où nous grignotons le capital naturel de notre planète, amenuisant d’autant sa capacité future à se régénérer.

 

Les coûts de ce déficit écologique mondial sont de plus en plus évidents à travers le monde comme en attestent déforestation, érosion des sols, appauvrissement de la biodiversité, ou encore accumulation de carbone dans l’atmosphère liée au changement climatique.

« Affirmer que nous ne pouvons pas utiliser 1,75 Terre indéfiniment puisque nous n’en avons qu’une seule, c’est simplement reconnaître le contexte de l’existence humaine, » a déclaré Mathis Wackernagel, co-inventeur de la comptabilité de l’Empreinte Ecologique et fondateur de Global Footprint Network. « En fin de compte, l’activité humaine se retrouvera à l’équilibre avec les ressources écologiques de la Terre. La question est de savoir si nous choisissons d’y parvenir de manière catastrophique ou stratégique – choisissons-nous désolation ou prospérité sur notre planète unique, » a-t-il ajouté.

#MoveTheDate vers l’équilibre avec notre planète unique

Nous pouvons inverser la tendance. Si nous faisons reculer la date du Jour du Dépassement Mondial de 5 jours chaque année, nous rétablirons l’équilibre entre notre consommation et les ressources de notre planète avant 2050. A l’approche du Jour du Dépassement Mondial, Global Footprint Network met l’accent sur les opportunités d’action immédiatement disponibles, et révèle leur impact sur la date du Jour du Dépassement Mondial. Par exemple, remplacer 50% de la consommation mondiale de protéines animales par des protéines végétales pourrait faire reculer la date de 15 jours (y compris 10 jours pour le seule réduction des émissions de méthane par le bétail; réduire de 50% le composant carbone de l’Empreinte Écologique mondiale permettrait de gagner 93 jours.

La campagne 2019 inclut:

  • Le calculateur d’Empreinte Écologique (www.footprintcalculator.org) est disponible désormais en hindi, en plus du français, anglais, italien et espagnol. Les versions chinoise et portugaise seront lancées d’ici le 29 juillet. Le calculateur permet aux utilisateurs de calculer leur propre Empreinte Écologique et leur Jour du Dépassement personnel (Jour du Dépassement Mondial si l’humanité entière vivait comme eux). Le calculateur a été utilisé par plus de 15 millions de personnes en tout.
  • Global Footprint Network et ses partenaires invitent les membres du public à explorer diverses initiatives pour faire reculer la date (#MoveTheDate), contribuant ainsi au mouvement mondial pour assainir la dette écologique. Ces initiatives sont liées à cinq grands leviers d’action : énergie, alimentation, villes, population et écosystèmes naturels. Elles vont du lancement de programmes en entreprise sur la réduction des déchets alimentaires, à la signature de pétitions aux gouvernements américain et européen pour exiger la gestion responsable des ressources écologiques, en passant par le dialogue nécessaire et délicat sur la croissance démographique et le planning familial.

Pour plus d’informations

À propos de Global Footprint Network

Global Footprint Network est un organisme international de développement durable qui aide le monde à mieux gérer ses ressources naturelles et à répondre au changement climatique. Depuis 2003, nous avons collaboré avec plus de 50 pays, 30 villes et 70 partenaires mondiaux pour fournir des informations scientifiques qui ont conduit à des décisions politiques et d’investissement à fort impact. Ensemble, nous créons un avenir où chacun d’entre nous peut prospérer dans les limites de notre planète unique.
www.footprintnetwork.org

Contact presse

Laetitia Mailhes – France
+1 (510) 839-8879 x308 (CET)
laetitia.mailhes@footprintnetwork.org