GFN_horiz_100

Le Jour du Dépassement Mondial 2018 sera le 1er août

Pour faire reculer la date (#movethedate), Global Footprint Network propose solutions, initiatives individuelles et un calculateur d’Empreinte Écologique en français

(OAKLAND, Etats-Unis) — 13 Juin 2018 — Le 1er août, l’humanité aura consommé autant de ressources naturelles que ce que la Terre peut renouveler durant l’année entière, selon Global Footprint Network, l’organisme de recherche international qui a développé l’indicateur de l’Empreinte Ecologique. Cedernier agrège les diverses demandes des populations humaines sur les surfaces biologiquement productives, y compris nourriture, bois, fibres, absorption du carbone et infrastructures. A elle seule, l’absorption du carbone représente 60% de notre demande totale sur la nature.

Le Jour du Dépassement Mondial est la date à laquelle la demande annuelle de l’humanité sur la nature dépasse la capacité de la Terre à régénérer des ressources naturelles sur l’année entière. Cette date est passée de fin septembre en 1997 au 1er août cette année, soit la date la plus avancée dans le calendrier depuis que le déficit écologique mondial a commencé à se creuser au début des années 1970. En d’autres termes, l’humanité utilise les ressources naturelles 1,7 fois plus vite que les écosystèmes ne peuvent régénérer. On dit que l’humanité consomme 1,7 planètes Terre.

Les coûts de ce déficit écologique mondial sont de plus en plus évidents dans le monde comme en atteste l’endommagement du capital naturel sous forme de déforestation, d’érosion des sols, d’appauvrissement de la biodiversité, ou encore d’accumulation de carbone dans l’atmosphère.

«Nos économies actuelles ont élaboré un système de Ponzi avec notre planète», a déclaré Mathis Wackernagel, PDG et co-fondateur de Global Footprint Network. « Nous empruntons les ressources futures de la Terre pour faire fonctionner nos économies actuelles. Comme tout système de Ponzi, cela peut fonctionner durant un certain temps. Mais ils finissent par s’effondrer quand les nations, tout comme les entreprises ou les ménages, ne cessent de creuser leur dette. »

« Il est temps de mettre fin par design à ce système de Ponzi écologique, pas par un désastre. Il est temps de faire reculer la date [#MoveTheDate], » Wackernagel a ajouté. « C’est essentiel si l’humanité veut prospérer. »

#movethedate pour un développement durable

Nous pouvons inverser la tendance. Si nous faisons reculer la date du Jour du Dépassement Mondial de 5 jours chaque année, nous rétablirons l’équilibre entre notre consommation et les ressources de notre lanète d’ici 2050. Pour marquer le Jour du Dépassement Mondial, Global Footprint Network met l’accent sur les opportunités d’action immédiatement disponibles, et révèle leur impact sur la date du Jour du Dépassement Mondial. Par exemple, une réduction de 50% de la consommation mondiale de protéines animales pourrait faire reculer la date de 5 jours; réduire de 50% le composant carbone de l’Empreinte Écologique mondiale permettrait de gagner 93 jours.

La campagne 2018 inclut:

  •  Le calculateur d’Empreinte Écologique (www.footprintcalculator.org) est disponible désormais en français, anglais, italien et espagnol. Il permet aux utilisateurs de calculer leur propre Empreinte Écologique et leur Jour du Dépassement personnel (Jour du Dépassement Mondial si l’humanité vivait comme eux). Le calculateur a été utilisé par plus de 13 millions de personnes en tout.
  • Pour la troisième année consécutive, Global Footprint Network et ses partenaires invitent les membres du public à explorer diverses initiatives pour faire reculer la date (#MoveTheDate), contribuant ainsi au mouvement mondial pour assainir la dette écologique.
  • La transformation systémique de l’économie humaine exige l’engagement individuel ainsi que la mobilisation des foules de sorte que les institutions, des entreprises aux gouvernements, prennent le dépassement écologique à bras le corps. La campagne appelle les citoyens de tous les pays à multiplier les conversations avec les amis et la famille; organiser des rassemblements de quartier pour informer les
    gens sur la possibilité de prospérer dans le respect des limites écologiques de notre planète; contacter les élus locaux; ou lancer des programmes en milieu du travail pour introduire la méthodologie de l’Empreinte Écologique aux collègues et leur en montrer l’impact dans leur propre vie.

« A Global Footprint Network, nous pensons que l’exploitation excessive des écosystèmes naturels est l’un des plus grands défis auxquels l’humanité est confrontée aujourd’hui, le changement climatique représentant une grande partie de ce défi, » a conclu Wackernagel. «Transformer nos économies pour relever ce défi n’est pas tâche facile, mais l’humanité a su faire preuve de créativité et d’ingéniosité par le passé, et il ne tient qu’à nous d’y requérir à nouveau dans le but de créer un avenir prospère exempt de combustibles fossiles et de destruction planétaire. »

Éléments d’infographie en français : www.overshootday.org/newsroom/infographics

##

À propos de Global Footprint Network

Global Footprint Network est un organisme de recherche international qui impacte la façon dont le monde gère ses ressources naturelles et répond au changement climatique. Depuis 2003, nous avons collaboré avec plus de 50 pays, 30 villes et 70 partenaires mondiaux pour fournir des informations scientifiques qui ont conduit à des décisions politiques et d’investissement à fort impact. Ensemble, nous créons un avenir où chacun d’entre nous peut prospérer dans les limites de notre planète.
www.footprintnetwork.org

Pour en savoir plus

Consultez www.overshootday.org

Suivez #movethedate sur les réseaux sociaux.

Calculez votre Empreinte Écologique individuelle et la date de votre Jour du Dépassement personnel sur www.footprintcalculator.org.

Les données d’Empreinte Ecologique des pays du monde entier sont disponibles sur la plateformeouverte de données Footprint Explorer: data.footprintnetwork.org.

Contacts presse:

Laetitia Mailhes (francophone) – Californie, France
Media & Outreach
Global Footprint Network
+1 415 794 2882
laetitia.mailhes@footprintnetwork.org

Amanda Diep (anglophone) – Californie, Etats-Unis d’Amerique
Communications Manager
Global Footprint Network
+1 (510) 839-8879 x 309 (PDT)
amanda.diep@footprintnetwork.org